Suppression de TER en Alsace Champagne-Ardenne Lorraine

par Priscille

Communiqué de presse du Groupe Majorité Régionale

Respectons nos territoires et nos concitoyens


Le Groupe de la Majorité Régionale tient à saluer la réaction et l’engagement du président Philippe RICHERT qui dénonce la décision des services de la SNCF de supprimer plus de 30 TER par jour entre avril et juin 2016.

Tenir compte de la réalité de nos territoires

Alors que nos concitoyens nous interpellent quotidiennement sur ce sujet, notamment en Lorraine et Champagne-Ardenne, la SNCF envisage la suppression de 25 TER en Lorraine et 6 TER en Champagne-Ardenne. Une vision nationale, encore une fois, bien éloignée des réalités de la vie quotidienne de nos habitants et réellement méprisante à leur égard.

Pour un service public à la hauteur des enjeux

Une annonce incompréhensible pour tous les habitants de notre Région, urbains ou ruraux, qui utilisent le TER pour aller travailler, se former, se cultiver. Une décision unilatérale qui démontre malheureusement que nos enjeux locaux servent encore trop souvent de variables d’ajustement pour les grands centres de décisions parisiens.

Cette décision, qui résulte d’un manque flagrant d’anticipation des services de la SNCF, nous la dénonçons fermement et nous demandons à M. PEPY de bien vouloir considérer les régions comme de véritables interlocuteurs responsables et non des faire-valoir.

 

Catherine BAILLOT                      Jean ROTTNER                          Patrick WEITEN

   Vice-présidente Groupe                   Président Groupe                    Vice-président Groupe

Majorité Régionale                     Majorité Régionale                  Majorité Régionale

Laisser un commentaire